Événement Échiquéen :

Le club d’échecs des 3 Cités, s’est associée  avec le collège de la Providence, à organiser un événement Échiquéen qui a eu lieu le 16 mai 2018 : Voici le compte rendu  de cet événement.

Tout d’abord, je tiens à remercier :

  • BREMAUD Alain et M. WILLIG François-Xavier respectivement directeur de l’Ecole et directeur du Collège de la Providence qui m’ont permis d’organiser cet « Evénement Échiquéen».
  • Mohammed RHALAB président d du Centre Socio-Culturel des 3 Cités qui a suivie et soutenu  que cet événement ait lieu.

La Fédération Française des Echecs nous encourage pleinement :

  • A aller à la rencontre des élèves dans les établissements, pour les initier, et leur  apprendre la pratique du jeu d’échecs. Il faudrait que les élèves soient  accompagnés par des parents ou des éducateurs par exemple pour  qu’ils puissent participer aux compétitions « Challenge Scolaire) proposés par la FFE. Cela nécessiterait un travail en amont pour préparer les élèves à cette compétition. Il serait souhaitable que d’autres collèges se joignent à cette initiative.

Aujourd’hui, nous  sommes convaincus que le « Jeu d’Échecs », pourrait être bénéfique pour la scolarité de ces jeunes.Des études montrent que les enfants sont mieux concentrés à l’école et qu’ils ont une attitude plus positive dans leur quotidien. etc… . »

Compte rendu du déroulement de ce rassemblement :

Aujourd’hui, nous  sommes convaincus que le « Jeu d’Échecs », pourrait être bénéfique pour la scolarité de ces jeunes.

Des études montrent que les enfants sont mieux concentrés à l’école et qu’ils ont une attitude plus positive dans leur quotidien. etc… . »

Compte rendu du déroulement de ce rassemblement :

25 élèves « primaires-collèges » ont partagé le plaisir de découvrir le jeu d’échecs.

  • J’ai remarqué qu’il y avait 2 générations en présence. L’une (Jean et Joseph) âgés respectivement de 78 et 72 ans qui faisaient office de grands parents et des enfants de 6 à 11 ans …..et ça a été magnifique de voir que le jeu d’échecs peut mettre en évidence d’une part une  transmission et, d’autre part, une confrontation.

J’étais particulièrement fier lorsque Gabriel, du haut de ses 10 ans a épaté tout le monde [plus de 35 personnes présents (enfants y compris adultes)

en commentant brillamment un exercice.

Il serait bon de réitérer une telle initiative et surtout d’élargir le nombre des établissements participants.

Je saisis cette occasion pour remercier chaleureusement M. Mohammed RHALAB et Vincent DIVOUX respectivement président et directeur du Centre Socio-Culturel et Christian Nicole et Béatrice FUSTER-KLEISS respectivement directeur et présidente de Le Lecal  pour le soutien et l’aide qu’ils m’ont apporté sans compter depuis toujours.

Hadi ESHGHABADI

Responsable de la section d’échecs des 3 Cités.